D’après les historiens, le nom Maranzana évoquerait un territoire ou un terrain. Le toponyme pourrait provenir de noms d’origine romaine. Des documents médiévaux mentionnent Marencanus (sur une carte datant de 1188), Maranzana (1199), Marenzanan (1257) ou encore Maransana (1353). Certains pensent que le nom pourrait dériver du verbe latin « emereo » (mériter), du mot « emerentius » (méritant) ou du prénom Emerenzia. L’appellation définitive Maranzana remonte au XVIe siècle et ne variera plus au cours des siècles suivants.
D’après la légende, ce territoire fut occupé à l’origine par des Celtes qui auraient envahi l’Italie, attirés par ses richesses agricoles. D’après Tite-Live, vers 500 AC, cette région devint la Gaule Cisalpine, suite à l’invasion gauloise. A cette époque, Maranzana ne compte encore que quelques bergers et agriculteurs. Elle subira encore l’invasion des Ostrogoths, des Longobards et des Francs. Jusqu’au VIIIe siècle, Maranzana et les territoires qui l’entourent seront régulièrement dévastés. En l’an 900, les Sarrasins effectuent des incursions sur le territoire. Plus tard, en 951, apparaît la dynastie alérame, qui fondera le Marquisat du Monferrato. A partir de 1536, le Marquisat appartient à Gonzague de Mantoue et ce, jusqu’en 1713, date à laquelle il deviendra la propriété de Victor-Emmanuel de Savoie. Dès lors, le sort de Maranzana sera lié à celui de la famille de Savoie. Elle participera au Risorgimento et aux différentes guerres mondiales.